Rencontre avec Paul Yunta, nouveau DDFIP de l’Yonne

Mis à jour : 19 févr. 2019



Le 5 octobre dernier, j’ai rencontré Paul Yunta, notre nouveau Directeur Départemental des Finances Publiques.


Nous avons pu échanger sur l’état financier général de l’Yonne, ses entreprises et ses collectivités. Je me réjouis, à ce sujet, que les trésoreries de Villeneuve-l’Archevêque et de Charny ne ferment pas comme initialement prévu. Pour autant, je crois que les Maisons de services au public (MSAP), qui vont bientôt mailler l’ensemble de notre département, pourront être un vrai relais de proximité pour les services des impôts, et permettront à chaque commune qui dispose d’une MSAP d’avoir le service au public nécessaire en ce domaine.


Voici dans l’article qui suit les éléments que la DDFIP nous a fait parvenir sur le département. Les chiffres sont bons, mais recouvrent parfois des inégalités sur le territoire. Nous nous en sommes expliqués et je fais confiance à Paul Yunta, homme aussi sympathique que compétent, pour veiller à ce que l’ensemble du département soit exemplaire, notamment en ce qui concerne le recouvrement des recettes pour lequel j’avais été interpellée par certains d’entre vous.


Alors bienvenue à Paul Yunta et que cette collaboration constructive demeure !


« Partenaire historique des collectivités, la DDFIP de l'Yonne assure la gestion comptable, financière et budgétaire des collectivités et établissements publics locaux, avec près de 1 800 budgets.

En charge du paiement des dépenses et du recouvrement des produits locaux (eau, ordures ménagères, assainissement…), la DDFIP est teneur de la comptabilité, dans un cadre partagé avec l'ordonnateur.

Les relations et l'écoute entre la DDFIP et les élus fondent un lien étroit, qui permet de progresser dans l'offre de service de la DDFIP, notamment sur le numérique.

Représentant l'avenir de l'administration, la dématérialisation des échanges entre les services de la DDFIP et des collectivités, atteignant plus de 97% dans l'Yonne (2ème rang national) permet de rationaliser les procédures. Il en va de même de la monétique (prélèvement, carte bancaire par internet, carte bancaire): souple, adaptée et moderne, elle permet de répondre aux attentes des usagers et d’accroître l'efficacité du recouvrement. La sensibilisation et l'implication des élus sont, du reste, essentielles pour la bonne réussite de ces dispositifs.

Par ailleurs, le paiement rapide des fournisseurs par les trésoriers avec un délai moyen de 6 jours permet de tenir les engagements de la collectivité ainsi que de participer au soutien de l'activité économique des entreprises. De plus, un recouvrement efficace à hauteur de 98% renforce les rentrées financières des collectivités. Ces résultats sont des atouts nécessaires afin de fluidifier au mieux l'action et le fonctionnement des services locaux.

Dans ce contexte, la DDFIP met un point d'orgue à la recherche de la qualité comptable, assurant la sincérité des comptes, de la situation patrimoniale et financière des collectivités, gages d'une fiabilité apportée aux décideurs locaux.

Plus globalement l'offre de conseil financier et fiscal apporte un accompagnement des collectivités en fonction de leurs besoins, à l'occasion des différentes étapes de leurs projets ou de leurs perspectives.

La réussite de toutes ces opérations est rendue possible par la collaboration et l'interaction entre la DDFIP et les collectivités.

Forte de son réseau et de la synergie de ses services, la DDFIP constitue donc un partenaire et un interlocuteur au quotidien des élus, tourné vers une perspective de modernisation et d'efficacité de la gestion publique locale. »

Permanence dans l'Yonne

2 rue de l'Egalité

89000 Auxerre

03 86 46 68 31

d.verien@senat.fr

Bureau à Paris

15 rue de Vaugirard

75291 Paris cedex 06

01 42 34 15 69

d.verien@senat.fr