Sapeurs-Pompiers : protégeons nos volontaires !

Mis à jour : 19 févr. 2019


Les sapeurs-pompiers volontaires, qui font un travail formidable et qui sont au cœur de notre système de sécurité, sont aujourd’hui visés par une directive européenne sur le temps de travail, qui mettrait en danger notre système de secours.


Cette directive viendrait remettre en cause la démarche de volontariat et l’altruisme de ces sapeurs-pompiers. En effet, elle considère que les personnels de sécurité : pompier, gendarmerie ou police volontaires doivent être rémunérés comme s’il s’agissait d’un travail.



Ce texte vient à l’encontre du modèle du volontariat en matière de secours, qui aurait pour conséquence de devoir déployer des moyens financiers très importants pour l’État mais aussi les collectivités, simplement pour maintenir l’offre de sécurité et de secours déjà existante sur nos territoires.



Grâce à l’interpellation du Président du SDIS Christophe Bonnefond et du Colonel Jérôme Coste, Directeur Départemental du SDIS, à ce sujet, j’ai immédiatement rédigé une question écrite au Ministre de l’Intérieur afin que ce dernier intervienne au niveau européen pour que les sapeurs-pompiers volontaires soient exclus du champ d’application de cette directive.


J’ai également cosigné une motion sénatoriale envoyée à Jean-Claude Junker pour qu’une directive soit rapidement étudiée afin de sanctuariser le volontariat en matière de secours et de sécurité pour que notre modèle actuel perdure.

Permanence dans l'Yonne

2 rue de l'Egalité

89000 Auxerre

03 86 46 68 31

d.verien@senat.fr

Bureau à Paris

15 rue de Vaugirard

75291 Paris cedex 06

01 42 34 15 69

d.verien@senat.fr